DU PASSE AU PRESENT

Au début des années cinquante les frères Noël et Robert De Scheemaecker décidaient de bâtir une grande station d’Elevage de pigeons voyageurs. Les travaux furent entamés en 1955 et dès 1956 des pigeonneaux furent offerts à la clientèle de Natural. La construction de la Station d’Elevage ne manquait pas d’audace. Elle allait devenir à brève échéance le plus grand élevage de pigeons voyageurs au monde. Jamais n’avaient été érigés jusque-là autant de colombiers sur un même espace, soit 55 colombiers de 25 mètres répartis en 660 sections. Jamais ne furent réunis autant de pigeons en provenance des souches belges les plus réputées.Le succès de l’entreprise est dû au gros investissement et à l’engagement consentis par les frères De Scheemaecker et leurs collaborateurs. Deux mille reproducteurs furent achetés chez les amateurs belges les plus réputés et aussi chez les champions Français et Néerlandais. Ces reproducteurs devaient constituer la base de l’élevage.
 
En érigeant la Station d’Elevage les frères De Scheemaecker s’étaient fixé pour objectif d’offrir gracieusement aux amateurs ne disposant que de moyens financiers réduits un pigeonneau issu d’une colonie réputée. L’achat de 250 kg de mélanges Natural donnait droit à un pigeonneau. Mais en 1971 parut une loi interdisant la vente avec prime. La formule initiale dut donc être abandonnée et les frères De Scheemaecker décidèrent alors de vendre les pigeonneaux de la Station d’Elevage à un prix d’ami, d’un montant accessible à tout amateur colombophile. Plus d’un million 500.000 pigeons ont déjà été fournis partout dans le monde. Tout le monde ne réussit pas avec les pigeons de la Station, chaque pigeon issu de la Station ne devient pas un champion ou un géniteur hors-ligne. Nous ne le contredirons pas. Il faut accepter la réalité telle qu’elle est. L’essentiel demeure que la Station d’Elevage fonctionne toujours depuis plus d’un demi-siècle d’existence et qu’elle ne peut pas toujours répondre à toutes les demandes de livraisons. Preuve de la qualité de ses pigeons et du sérieux de son service de ventes.

NATURAL GRANEN

En constituant la firme Natural Granen en 1936, les frères Noël et Robert De Scheemaecker n’en étaient plus à leur coup d’essai dans le monde colombophile. Outre leur propre passion pour le sport colombophile, ils avaient dès 1930 déjà acquis une certaine réputation et jouissaient d’un grand respect grâce à la publication de la revue néerlandophone et francophone bien connue "Duifke lacht – Pigeon rit". La constitution de la firme Natural Granen pour la production d’aliments spéciaux pour pigeons semblait donc une étape logique. En 1949, la famille De Scheemaecker mis le constateur Heirman sur le marché, suivi en 1952 du constateur Junior, pour passer enfin en 1955 à la construction de la station d’élevage telle que nous la connaissons encore aujourd’hui. Plus de 70 ans plus tard, Natural Granen est encore toujours dirigée par la famille De Scheemaecker et l’entreprise est active dans plus de 46 pays du monde entier. Un événement unique dans le monde du sport colombophile. Natural Granen a acquis une réputation mondiale pour ce qui est des aliments, des soins et de l’élevage des pigeons voyageurs. Nos atouts sont: plus de 80 années d’expérience dans le sport colombophile, plus de 75 années d’expérience dans la publication de revues colombophiles, plus de 70 années d’expérience dans la fabrication de mélanges de graines et de sous-produits, plus de 50 années d’expérience dans la gestion de la plus grande et de la plus ancienne station d’élevage de pigeons voyageurs du monde.
 

LE MUSEE

Le 1er février 1998 est une date importante dans l’histoire de la Station d’Elevage Natural. Noël De Scheemaecker et son fils Frans, fondateurs et propriétaire du musée y procédèrent à l’inauguration du « Musée » à la Station d’Elevage en présence d’un groupe de visiteurs. Erigé initialement dans le Midi de la France, le Musée devait trouver, selon Frans, en Belgique et plus particulièrement à la Station d’Elevage, le plus ancien et le plus grand village colombophile au monde, un site plus approprié. Le Musée est ouvert les dimanches de visite en février et début mars. On y trouve, en plus d’une magnifique collection de constateurs de tous âges, de belles pièces de tous genres, témoins du riche passé et de l’évolution du pigeon messager, soldat et voyageur.

 
FR